Aborder le changement

An primary student depress at the school
Stress scolaire et hypnose Ericksonienne
11 avril 2014
Lionne
Les animaux du totem personnel
6 mars 2017
Portrait of a beautiful arab woman breathing fresh air with raised arms with a cloudy blue sky in the background

Portrait of a beautiful arab woman breathing fresh air with raised arms with a cloudy blue sky in the background

la vérité intérieure

la vérité intérieure

Accepter de ne pas comprendre

Une des premières difficultés lorsqu’on se confronte à des émotions pénibles, ou à une quelconque limite personnelle c’est la fameuse question “pourquoi”? pourquoi je suis comme ça, pourquoi j’ai dit ça alors que c’est pas ce que je voulais dire, pourquoi je ressens ça alors qu’il n’y a pas de raison de ressentir ça, et pourtant la réalité est là…

Les émotions sont tout sauf rationnelles. En réalité chacun est le fruit d’une source incroyable de paramètres et à l’intérieur de chaque personne réside une part inconsciente qui fait juste ce qu’elle peut au mieux des moyens qui lui sont donnés. Et au final déceler ce qui a occasionné une réaction devient quasi impossible parfois. Cette part d’irrationnel s’inscrit dans les fondements profonds et inconscients. C’est ainsi. Le grand atout de l’hypnose Ericksonienne c’est cette capacité à utiliser judicieusement cette part d’irrationnel : les sensations, les images intérieures, les mots qui viennent sans que l’on sache pourquoi, les métaphores, tout ce qui compose cette part profonde est mise à profit.

Par ces accès et par les méthodes de l’hypnose, on avance, on libère espace après espace.

Patience et bienveillance

Très souvent les sujets désireux de changer voudraient être déjà différents avant même d’entreprendre ce chemin, et se reprochent à eux mêmes de ne pas être comme ils souhaiteraient être. Il y a dans cette attitude quelque chose qui en soi bloque et empêche de changement d’advenir. Il est primordial d’inclure dans sa démarche de changement une attitude personnelle de patience et de bienveillance. Les changements n’arrivent pas tous immédiatement et chaque personne fait de son mieux.

Lorsque la personne accepte de se donner le temps, de se donner les moyens, et s’accepte aujourd’hui comme elle est en attendant d’être mieux demain, alors oui, avec la patience et bienveillance, les progrès sont encore plus rapides. Se libérer de la pression rend l’action thérapeutique bien plus efficace.

S’impliquer soi même

Cette attitude patiente et bienveillante ne doit pas être confondu avec de la passivité, car  sur la base d’une acceptation, s’insèrent les moyens et les outils du changement. En réalité le changement vient de l’intérieur : porté par la volonté personnelle de s’impliquer dans sa transformation.

Alors bien sûr on ne peut pas dire combien de temps ni combien de séances il faut pour changer profondément, car c’est une aventure, ce dont on peut être surs, c’est d’un progrès, et qu’au bout de ce chemin il y a le mieux être, la sérénité.

voir les témoignages de ceux qui ont fait un bout de chemin avec l’hypnose.