Les croyances

L’hypnose Ericksonienne et le rôle des croyances

Ce que l’on appelle croyance se réfère à toutes sortes de choses que l’on croit d’une manière arbitraire donc sans qu’il y ait le moindre fait tangible pour étayer cette certitude. Il s’agit par exemple de croire dans une religion, de croire qu’on est fait pour quelque chose, que chaque personne a sa moitié, que les gens riches sont sans cœur, et toutes sortes d’affirmations arbitraires de cette sorte. On peut répondre à chacune de ces affirmations en induisant un doute par exemple : personne n’a pu prouver l’existence d’un Dieu, il y a des gens riches qui ont du cœur etc…

Chaque personne déduit des croyances à partir de son expérience, ou a partir de paroles entendues.

La fréquence des paroles accroît l’intégration dans la mémoire, et les paroles de certaines personnes vont avoir plus d’impact que d’autres. Pour un petit enfant, ce que disent ses parents a un très fort impact. Ils lui assurent la sécurité, ils lui apprennent le monde, et ils l’aiment.

Donc s’ils lui disent des affirmations positives le concernant, ça sera plus facile pour lui de se construire son identité avec confiance et une anticipation positive de ce qu’il va devenir, plutôt que des paroles négatives : «tu n’arriveras jamais à rien», « tu es un faible comme ton père », ça parait une évidence expliqué de cette manière, mais par mon expérience en cabinet force est de constater le nombre incroyable de personnes en déroute dans la vie qui ont mémorisé ce genre de paroles venant de leurs parents.

Et vous alors ? Quels sont vos objectifs ? Que désirez vous atteindre le plus ? Et quelles sont les croyances qui vous bloquent par rapport à ces objectifs ?

Quand on a un objectif il y a des croyances aidantes pour atteindre cet objectif et des croyantes nocives.

Considérant que les croyances sont arbitraires, il vaut mieux intégrer les croyances aidants comme vraies, et rejeter les croyances nocives, qu’en pensez vous ? Nous avons beaucoup plus de liberté que nous ne le pensons, et au moins la liberté de choisir nos croyances, alors choisissons les en conscience.

Avec l’hypnose , la PNL, l’EFT ou l’EMDR nous pouvons choisir de travailler dans ce sens c’est à dire de gommer ou de réduire en douceur l’intensité de la valeur d’une croyance négative, pour augmenter la valeur de celle que l’on choisit, et ainsi pouvoir avancer vers son objectif quel qu’il soit.

Lien entre croyance-pensée-émotion-comportement-environnement-identité

Ce travail a un impact très puissant, car en réalité les croyances modèlent les limites que nous nous donnons.

Une croyance induit certaines pensées, un dialogue intérieur, conscient ou non, une façon de se parler à soi même.

Les pensées nourries par le dialogue intérieur qui s’y réfèrent génèrent des émotions.

Les émotions ressenties programment un comportement. Et également une manière de communiquer.

Le comportement de chaque jour construit un environnement de vie, qui ira valider les croyances. La force de l’expérience validée, constatée, induit un certain nombre d’affirmations intérieures et c’est ainsi que l’identité de la personne se colle très vite au moule des croyances. La boucle est bouclée.

Ce qu’il se passe c’est que l’inconscient fera tout pour confirmer les croyances. Donc inconsciemment la personne sera attirée par des situations et des expériences qui valideront les croyances. C’est pour cela qu’il est important d’intégrer les bonnes croyances utiles et positives, et d’être à l’écoute du dialogue intérieur pour en détecter de nouvelles, car elles sont souvent insidieuses.